Gscom.sn | ®GS’COM TEAM , Soyez à l'aise , c'est votre Portail

Promotion - Evénementiel - Communication - Publicité

La grande nuit du Ndiambour-Ndiambour , le 19 janvier au grand théâtre

La Grande Nuit du Ndiambour se tiendra le 19 janvier prochain au Grand Théâtre national à Dakar, avec pour but de réunir tous les artistes originaires de cette ancienne province afin de raffermir les liens entre les populations, a déclaré son initiateur, Ndiawar Seck.

« En une nuit, nous voulons réunir tous les artistes originaire de la région et évoluant ailleurs à Dakar ou dans la diaspora », a-t-il dit au cours d’une rencontre avec la presse, souhaitant que « cette tribune serve de tremplin aux jeunes artistes pour se faire connaître ».

« La politique a fini de diviser les familles et je sens une tension nette dans la ville à cause des divergences politiques et une telle nuit, avec la présence de tous les leaders, veut aussi instaurer un climat de paix à Louga », a expliqué le président de l’Association des émigrés sénégalais d’Espagne,

Il a ajouté que « les griots ont pour rôle de faire revenir les gens à la raison quand la tension monte ». Mais il a regretté qu’au sein même de cette communauté, le message véhiculé n’est plus celui plaidant pour la paix des cœurs.

« D’habitude, les griots s’érigeaient en médiateurs, mais, maintenant, ils s’impliquent et défendent leur leader politique », déplore-t-il. De fait, il prône « un retour à la vocation originelle du griot, médiateur social ».

Également président de l’association « Thiapathioli », qui regroupe des émigrés originaires de Louga, Ndiawar dit « avoir une certaine expérience dans l’organisation d’évènements pour avoir eu à organiser des spectacles avec des artistes sénégalais en Espagne ».

Le choix du Grand Théâtre national, à Dakar, s’explique par le fait qu’il est convaincu que « cette infrastructure appartient à tout le pays et, à l’image des autres régions, Louga doit pouvoir y organiser avec succès des événements ».

Ce choix aussi est lié à l’absence d’infrastructures de cette envergure dans cette région qualifiée pourtant par certains observateurs de capitale culturelle du Sénégal, a-t-il poursuivi plaidant pour l’érection d’un grand espace culturel pour abriter les spectacles à Louga.

AMD/ASG/ASB

Updated: 9 janvier 2018 — 13 h 01 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gscom.sn | ®GS’COM TEAM , Soyez à l'aise , c'est votre Portail ©Janvier 2016 - Commercial 78 180 44 44 - 70 363 23 14 - gscom@gscom.sn Gsccom Team n'est pas responsable des contenus provenant des autres sites ou des journaux - Merci de votre compréhension