Gscom.sn | ®GS’COM TEAM , Soyez à l'aise , c'est votre Portail

Promotion - Evénementiel - Communication - Publicité

QUAND DES INTELLECTUELS IGNARES AVEUGLES PAR DES INTERETS PARTISANS S’ÉRIGENT EN AVOCATS DU DIABLE A LA SOLDE DE KHALE KHALISS

LA PROBLEMATIQUE DE LA GESTION FONCIERE A LOUGA

Dans son compte facebook le sieur OUSMANE DIALLO réagit de la façon suivante :

« Mr Sylla notre argent des terrains que vous aviez géré à l’époque du maire MANIANG FAYE demeure un sujet pertinent pour les fameux lundis »

Dans sa sémantique, mon attention est attirée par deux termes : –notre argent – fameux lundis

De prime abord j’invite ce chiffonnier de Diallo un débile invétéré qui vient on ne sait d’où sil a des preuves que j’ai dilapidé de l’argent des terrains de les dévoiler à la face du monde et de ne pas seulement se limiter à proférer des insinuations sur d’honnêtes citoyens pour le compte d’une bande d’imbéciles et d’incapables qui ont fini de nous installer dans des nébuleuses inimaginables. On semble se situer dans le schéma du voleur qui crie au voleur.

La première précision que je tiens à apporter, il ne me revenait pas en tant que président de la commission des domaines de gérer de l’argent. Vous devez l’apprendre à vos dépens que l’argent de la mairie est géré non pas par le président de la commission que j’étais mais bel et bien par la perception municipale. Il revenait à chaque attributaire de verser les 30 000 F de frais de bornage à la perception contre délivrance dune quittance de versement.

Il faut être un ignare pour avancer de tels propos qui ne tiennent pas la route. Je tiens à affirmer solennellement que moi en tant que président et les membres de ma commission n’avons eu à encaisser de l’argent pour ces programmes de lotissements en notre charge. Ces insinuations ne tiennent pas la route.

Si vous persistez dans vos dénégations, je vous ferais parvenir une citation directe et vous répondrez de vos propos malveillants devant la justice.

La deuxième précision vous parlez de fameux lundis à propos des chroniques que je publie depuis plusieurs mois et pour lesquels les internautes trouvent un intérêt certain. Un nullard comme vous, on vous attend sur vos capacités à pondre des articles d’intérêt certain et accrocheurs. Vous qui devez votre promotion par votre capacité de triche qui vous a hissé à ce niveau. Je vous demande comme j’ai le courage de le faire chaque lundi à montrer vos capacités intellectuelles en publiant quelque chose qui puisse intéresser les internautes.

Si réellement comme vous semblez l’insinuer à travers vos déclarations mensongères en voulant prendre la défense du diable, je vous invite à publier les preuves qui sont en votre possession et à vider votre gueule polluante et répugnante.

Je tiens à rappeler que j’ai été président de la commission domaines et fonciers du temps de MF de 2002 à 2009 et j’ai toujours accepté de me présenter à tous les débats pour apporter toutes les preuves concernant ma gestion sur le foncier à Louga.

Je vous invite à un face à face à mes propres frais pour un débat public dans une radio de la place et ce à toute époque qu’il vous conviendra de fixer.

Je tiens à préciser qu’un président de commission ne gère pas de l’argent mais des dossiers, et durant notre magistère je me suis investi pleinement et de la manière la plus transparente pour faire bénéficier à plus de 10 000 personnes d’un terrain.

Sil y a des dealers et des personnes mal intentionnées il faut les chercher du coté de votre mentor qui se recroqueville dans sa carapace pour organiser des activités délictuelles et répréhensives dans tous les programmes d’attributions de terrains qui sont en cours dans la commune. Le plus grave dans tout cela ; tous les boulevards de 30 m ont été redimensionnés avec sa complicité. C’est à Louga que l’on voit des gens construire des habitations sur la voie publique, allez voir du coté du PROBOVIL et le long du mur des TP. Je vous invite à aller voir du coté de LISRA avec plus de 80 parcelles qui sont mis sur le marché sur le nez et la barbe des conseillers municipaux qui n’ont vu que du feu. Avec la bénédiction de votre mentor toutes les réserves ont été redimensionnées en parcelles bis, et les paisibles populations ne disposent plus de réserves communautaires.

Ce n’est qu’à Louga que des recouvrements de frais de bornages sont effectués sans attribution.

Ce n’est qu’à Louga que les services techniques sont entrain d’opérer à des réattributions sans une mise en place de commissions.

Nous au moins du temps de MF on respectait les procédures et toutes les parcelles attribuées sont nominales avec nom – prénom – numéro identification du bénéficiaire et toutes les listes ont été approuvées par le préfet de Louga.

Je vous affirme et de la manière la plus solennelle, je sais encaisser des coups – des crocs en jambe mais je sais aussi en donner et de manière courageuse et responsable.

 

                                                                                       BAMBA SYLLA

                                                                      MANAGER EN ORGANISATIONS

                                                                 ANALYSTE SUR LES FAITS GEOPOLITIQUES

 

 

Updated: 26 mai 2018 — 15 h 29 min

Laisser un commentaire

Gscom.sn | ®GS’COM TEAM , Soyez à l'aise , c'est votre Portail ©Janvier 2016 - Commercial 78 180 44 44 - 70 363 23 14 - gscom@gscom.sn Gsccom Team n'est pas responsable des contenus provenant des autres sites ou des journaux - Merci de votre compréhension