MISE À NIVEAU DES ENTREPRISES : 9 SOCIÉTÉS DE LA ZONE NORD OBTIENNENT 1,153 MILLIARD CFA

Gscom Team 09/01/2019 14:20:15 Société
MISE À NIVEAU DES ENTREPRISES : 9 SOCIÉTÉS DE LA ZONE NORD OBTIENNENT 1,153 MILLIARD CFA

Le Bureau de mise à niveau des entreprises a approuvé un financement d’un montant global de 1,153 milliard de francs CFA en faveur de 9 entreprises de la région de Saint-Louis, mardi, aux termes d’une convention que les bénéficiaires ont signée avec l’Agence de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprises (ADEPME).

La convention a été paraphée en marge des activités de la Foire internationale de Saint-Louis, dans le cadre du programme "Développer l’emploi au Sénégal, renforcement de la compétitivité des entreprises et l’employabilité dans les zones de départ".

En plus de ce financement destiné aux investissements, les sociétés concernées ont également bénéficié de primes de l’ordre de 388, 9 millions de francs CFA.

La clinique "Le Fouta", AGROMA Logistics SARL, une entreprise agro-alimentaire de transformation de riz, la coopérative agricole "Kelle Guèye", spécialisée dans la production et la transformation de niébé et une entreprise de BTP spécialisée en génie civile et aménagements comptent parmi les entreprises bénéficiaires.

Il y a aussi le GIE "Mame Adoul Aziz Sy Dabakh", spécialisé dans la riziculture, les semences et les prestations de services, l’hôtel "HAAYOO" (tourisme et restauration), le GIE "Ligueyyal Khetwi" (agro-industrie, riziculture, horticulture), le GIE "Takku Liggueye" (boulangerie) et la société "Coumba Nor Thiam SUARL", spécialisée en agro-industrie, ainsi que dans la transformation de produits agricoles.

Le programme "Développer l’emploi au Sénégal, renforcement de la compétitivité des entreprises et l’employabilité dans les zones de départ", est doté d’un financement global de 26 milliards de francs CFA, dont 7,7 milliards sont alloués au Bureau de mise à niveau des entreprises. 

Ce programme est mis en œuvre par l’Etat du Sénégal, l’Union européenne et l’Agence française de développement (AFD), pour la période 2017-2020.

Il vise à soutenir la création et le développement des petites et moyennes entreprises, ainsi que la formation socioprofessionnelle des jeunes dans les régions de Ziguinchor, Kolda, Sédhiou, Kédougou, Tambacounda, Saint-Louis, Louga et Matam, afin de lutter contre "les causes profondes" de l’émigration clandestine.

BD/BK/ASG

Photography

Dans la même catégorie

0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu

    Mauvais           Bon