OUMAR BOUN KHATAB SYLLA VA LANCER SON MOUVEMENT DE SOUTIEN A MACKY SALL Un magistrat dans le champ politique, est-ce légal ?

Gscom Team 24/01/2019 10:19:47 Politique
OUMAR BOUN KHATAB SYLLA VA LANCER SON MOUVEMENT DE SOUTIEN A MACKY SALL Un magistrat dans le champ politique, est-ce légal ?

Nommé Directeur général du Petit Train Bleu depuis 2016, Oumar Boun Khatab Sylla semble vouloir poser un nouveau jalon. Le magistrat aurait décidé de s’engager politiquement aux côtés de son employeur, Macky Sall. À cet effet, il lancera le «Mouvement des Valeurs» le 29 janvier prochain à Louga, dans son fief, avec l’objectif de faire réélire l’actuel président du Sénégal. Mais ce nouveau pas que le magistrat veut franchir n’est pas du goût de ses pairs.

L’Union des magistrats du Sénégal a sorti il y a peu un communiqué pour fustiger, sans le citer nommément, l’attitude d’Oumar Boun Khatab Sylla. L’organisation regroupant les magistrats du Sénégal rappelle qu’aux termes de l’article 14 du code régissant leur corporation, «les magistrats, même en position de détachement, n’ont pas le droit d’adhérer à un parti politique et toute manifestation politique leur est interdite».

Par conséquent, l’Ums avait condamné les agissements du magistrat Boun Khatab Sylla. Agissements qui, rappellent Souleymane Téliko et les siens, en plus de constituer une violation des valeurs et principes qui fondent la justice, portent gravement atteinte à l’image de la magistrature. L’Ums avait alors invité Oumar Boun Khatab Sylla à mettre fin à de telles activités et à se conformer en toutes circonstances à l’obligation de neutralité, gage de l’autorité et de la légitimité du magistrat.

Au début de son implication en politique, Oumar Boun Khatab Sylla avait rejoint le mouvement Dolly mais après quelques mois de compagnonnage, il a décidé de créer son propre mouvement de soutien à Macky dénommé Mouvement des Valeurs

En prévoyant de tenir son meeting vers fin janvier, c’est comme s’il voulait narguer ses pairs de l’UMS. D’ailleurs il ne cache plus son engagement politique car, lors de la ziarra de la famille omarienne on l’a vu échanger avec le président de la République et ses nouvelles affiches le présentent en compagnie de ce dernier. De ce fait il viole allègrement les règles de sa corporation et cela, même Macky Sall président du haut conseil de la magistrature ne devrait pas l’accepter. Car comment quelqu’un qui prétend rassembler les Lougatois de valeur peut-il fouler les valeurs qui fondent la profession à laquelle il appartient ? Il faut mettre un terme à ce paradoxe. Soit il démissionne de la magistrature soit il se dévêt de son costume de politicien…

Badara Samb

Photography

Dans la même catégorie

0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu

    Mauvais           Bon